Sélectionner une page

Bonjourrrrrrreuh les gens !

J’espère que tout le monde se porte bien à l’approche des fêtes de cette année qui a été vreuuuuumant dingue !

Aujourd’hui, je reviens vous parler de makeup, et je viens vous parler d’une nouvelle marque, une marque qui fait vraiment partie da la catégorie  » LUXE  » ! 

Comme vous aurez pu le voir dans le titre, nous allons parlé d’une palette de chez PAT McGRATH LABS.

Mais qui est PAT McGRATH ? 

Il s’agit d’une belle femme, une femme noire sublime. Et voici ce que dit sa biographie :

La reine de la mode américaine, Anna Wintour de Vogue, l’a proclamée Â« la maquilleuse la plus influente au monde ». La reine britannique Elizabeth II l’a nommée membre de l’Ordre de l’Empire britannique pour ses services à l’industrie de la mode et de la beauté. C’est indéniable : Pat McGrath est le maquilleur le plus influent et le plus recherché au monde.

Depuis plus de deux décennies, Pat McGrath conçoit, lance et développe des marques de cosmétiques de luxe, d’innombrables défilés, des campagnes publicitaires révolutionnaires et des publications éditoriales.

Son ascension vers le summum de la mode a commencé dans les années 1990 avec une introduction au légendaire lensman Steven Meisel par le mannequin Amber Valleta. Amis rapides et collaborateurs symbiotiques, ils ont créé toutes les couvertures et les principaux articles éditoriaux de chaque numéro de Vogue Italia, des images incontestablement emblématiques pour les principales publications mondiales et d’innombrables campagnes qui définissent la marque.

Chaque saison, Pat McGrath conceptualise et crée des looks beauté pour plus de 60 défilés de prêt-à-porter et de couture à Milan, Paris, Londres et New York pour une liste lumineuse des marques les plus prestigieuses du monde et des créateurs visionnaires : Prada, Miu Miu, Dolce & Gabbana, Givenchy, Gucci, Lanvin, Louis Vuitton, Versace, Maison Margiela, Yohji Yamamoto, Valentino, Bottega Veneta, Balenciaga, Nina Ricci, Calvin Klein, Loewe et Alexander McQueen, pour n’en nommer que quelques-uns.

Avec sa maîtrise incomparable et sa vision iconoclaste, Pat McGrath a transformé l’industrie de la beauté. Nommez n’importe quelle tendance des deux dernières décennies, et vous la trouverez à son origine, de la peau rosée des années 1990 au fond de teint sans retouche spécialement conçu pour les selfies de cette décennie.

Lorsque Giorgio Armani l’a embauchée pour développer et lancer une ligne de cosmétiques en 1999, le maestro minimaliste a déclaré : Â« J’ai été frappé par la façon dont elle interprétait la couleur et par ses idées sur la beauté et la féminité.

Engagé en tant, que directeur du design créatif Global Beauty par Procter & Gamble en 2004, Pat McGrath supervise Covergirl, Max Factor et crée Dolce & Gabbana: The Makeup. Récemment, elle a également conçu et lancé la première collection de cosmétiques de Gucci. Â« Elle est une partenaire commerciale formidable. Notre succès est son succès, et vice-versa Â», déclare Esi Eggleston Bracey, vice-présidente et directrice générale de Procter & Gamble Cosmetics.

Véritable créatrice et innovatrice à la pointe de l’industrie mondiale de la beauté de plusieurs milliards de dollars avec une portée en constante expansion sur les médias sociaux, son récent succès à succès avec PAT McGRATH LABS prouve en outre qu’elle est sur le point d’élever la beauté à des altitudes encore plus difficiles.

Avec une vision créative qui a fait d’elle un tour de force qui touche-à-tout, de la couture aux clubs kids et à la culture de la rue ; son influence est partout, de l’écran à la scène en passant par le numérique : c’est indéniable, Pat McGrath ne connaît pas de frontières.

Et voici ce que PAT McGRATH nous dit de sa marque :

«C’est l’âge d’or du maquillage. PAT McGRATH LABS est ma révolution d’or. La planète entière est aussi obsédée par les cosmétiques que je l’ai toujours été. Le maquillage est un mouvement. Le maquillage est fascinant. Le maquillage est majeur. Mantra-esque, trois les mots se sont répétés dans mon esprit depuis que je suis jeune. Obsession. Inspiration. Addiction. Ces mots sont devenus mes principes directeurs, mon manifeste alors que j’ai donné vie à cette marque. Je voulais capturer, dans un quatuor de palettes exquises, 50 rouges à lèvres légendaires, une douzaine de eye-liners divins et cinq crayons à lèvres dignes d’un fétiche, Le pouvoir de la transformation, le pouvoir de la beauté; le pouvoir du maquillage .  » – Pat McGrath, PDG et fondateur de PAT McGRATH LABS

Donc, voilà, elle a travaillé avec les plus grands, et sa marque me tenter depuis un long moment, mais mettre + de 100 € dans une palette, vraiment ça fait mal, mais vraiment mal.
Franchement, il y a deux qui me tente dans ces prix-là, et le packaging, mais c’est un bijou, peut être que vous en verrai bientôt sur le blogue. J’économiserai pour ces deux bijoux qui me font de l’œil. 


Du coup, pour les fêtes, elle a sortie une belle collection de maquillage, et elle a sorti la palette  » MTHRSHP MEGA : CELESTIAL DIVINITY Â«Â . C’est une palette vraiment différente des autres, puisque le packaging est différent, mais surtout le prix. Les grandes autres palettes de la marque contiennent 10 teintes de fards à paupière avec un plus gros grammage, pour un prix de 125 $, alors que la palette CELESTIAL DIVINITY contient plus de fards, plus précisément, 18 teintes avec ce grammage 18 x 1,1 g / 0,04 oz, pour le prix de 78 $.
78 $ restent un prix énorme pour une palette de maquillage, mais j’avais envie de tester les fards de cette marque, pour voir, s’ils étaient vraiment exceptionnels. 


DETAILS DE MA COMMANDE SUR LE SITE DE LA MARQUE :


j’ai commandé sur le site officiel de la marque directement, puisque la marque livre à La Réunion. Il faut savoir, que j’avais envie de tester le site, et donc j’ai dû payer les frais de port, mais aussi la taxe, qu’on paye directement sur le site lors de notre commande. Du coup, pas de frais de douane à l’arriver, donc pa de surprise. 
J’ai passé commande le 8 novembre 2020, les frais de port étaient à 17 € et la taxe à 23,86 €. J’avoue que ce n’est pas donnée, mais je l’ai testé et maintenant vous le savez, si vous souhaitez passer commande. 
J’ai été livré par DHL, donc sans frais de douane, et j’ai reçu mon colis le : 18 Novembre 2020 (Il était déjà là depuis le 16 Novembre, mais j’ai pu le récupérer seulement le 18 novembre) !

Du coup, si vous souhaitez passer commande chez eux depuis l’île de La Réunion, ou France, c’est possible.
Maintenant, nous allons revenir à notre petite palette, et je vais vous détailler tout cela. C’est parti !

🌟 REVUE : Palette  » MTHRSHP MEGA : CELESTIAL DIVINITY  » de chez PAT McGRATH LABS ! 🌟

Je vous présente ma toute première palette de la marque, du coup je ne pourrai pas comparé avec les autres de la marque.

=> PACKAGING :

La palette arrive dans un packaging cartonnée du même design que la palette, avec un fond rose, et une illustration bien dorée, très artistique, sur le dessus et à l’arrière du packaging. 

En retrouve en relief à droite, les initiales de la marque, une couronne et l’œil dans un petit carré doré. 

Le packaging cartonné s’ouvre à l’arrière comme une enveloppe, c’est très beau, bien fait….

Le packaging de la palette en elle Рm̻me, est en carton solide, de forme rectangulaire, mais fine.

Sur le packaging de la palette on retrouve donc le même design, avec un Å“il en dorée, comme l’œil d’Egypte en fait, et je remarque que c’est au autocollant, qui est collé, sur la palette, et à l’arrière on retrouve les illustrations dorée, vraiment très beau, en haut à gauche, il a le nom de la marque, le nom de la palette, ainsi que le grammage des fards à paupières. 

Puis tout en bas à droite, on retrouve en relief, toujours de couleur « , or « , l’initial de la marque… Comme celui qu’il y a sur l’enveloppe cartonnée. 

En ouvrant, la palette, on découvre un grand miroir, et cette partie se tient par des bouts de ruban, qui se trouvent de chaque côté de la palette. Mais ce n’est pas vraiment solide, puisque les miens, ils se sont déjà décoller, car les rubans sont maintenue avec un peu de colle, à l’arrière du carton là où se trouve le miroir. L’idée est bonne, car cela permettait au miroir de se tenir tout seul et de ne pas tomber lorsqu’on se maquille avec.

Bref, ce n’est pas très grave, donc avançons sur ce packaging. En dessous du miroir, on retrouve également le nom de la marque Ã©crit en doré, puis nous avons donc les fards à paupières, qui sont dans des pans ronds sur un fond noir. On retrouve 1.1 g de produits par fards, ce qui est vraiment très très bien comme quantité de produit.

Les noms des teintes, se trouvent à l’arrière de la palette, ce n’est pas très pratique mais bon.

C’est un packaging cartonné, différent de ses autres palettes, qui coûtent dans les 125 $ ! Les autres palettes sont dans des packagings noirs, en plastique, et le miroir est un peu en 3D, très qualitatif, et assez lourdes. 

Cette palette de 78 $, est tout aussi belle, les dessins sont très beau en tout cas. Elle est fine, facile à ranger ou à transporter.

=> TEINTES :

Elle se compose de 18 teintes (Je vous met deux photos selon la lumière) :

Rangée du haut à partir de la gauche : 

  • Saturnalia (Crimson chromatique avec flash rose)
  • bronze Nebula (bronze doré métallique)
  • Major Mahogany (Acajou mat chaud)
  • Lunar Champagne (Champagne chatoyant chaud)
  • Violet Void (violet approfondi avec flash rose)
  • Gold Standard (or lumineux 24 carats)

Rangée du milieu à partir de la gauche :

  • Venomous Void (magenta mat mi-ton)
  • Odyssey (Lilas Taupe Avec Pink Sparkle)
  • Fuchsia Shock (Fuchsia Purple Shimmer)
  • Megabyte (chatoiement vert kaki approfondi)
  • Bronze (bronze métallique brillant)
  • Electron (Duochrome Rose Bronze avec un flash bleu scintillant)

Rangée du bas à gauche : 

  • CosmiK (Duochrome Diamond Sparkle Pink)
  • Smoked Amethyst (aubergine noircie avec éclat rose)
  • Dragonfly (Duochrome Or chaud métallisé avec flash bleu vert)
  • Venusian Orchid (rose moyen mat)
  • Galactic Gold (Duochrome Platinum avec Golden Chartreuse Flash)
  • Corruption (Duochrome Bronze Fiery)

Dans cette palette nous avons 6 fards qui font parti de la collection PAT McGRATH LABS X STAR WARS  » The Rise of skywalker GALACTIC GOLD  » :

Et 6 autres fards qui font parti de la même collection, mais d’une autre palette qui est la  » DARK GALAXY PALETTE  » :

=> TEXTURE ET FINI :

On retrouve plusieurs fini dans cette palette : scintillantes, Chatoyantes, mates, irisés, et des fards multidimensionnelle, totalement brillante. 
On retrouve beaucoup de fards donc lumineux, mais seulement 3 fards mates !
Nous sommes sur une texture crémeuses pour les fards lumineux, un peu plus volatiles quand on le prélève pour certaines teintes. 
Et les trois fards mats, ont une douce texture veloutée. 

=> PIGMENTATION ET TENUE :

La pigmentation est à tomber par terre que ce soit pour les mattes ou les lumineux. Je trouve même que les lumineux de chez PAT McGRATH, plus lumineux et plus intense que les fards lumineux de chez NATASHA DENONA que j’ai pu tester. 
En revanche, ils sont très volatiles, surtout aux pinceaux, aux doigts ça passe encore, mais je les trouve un peu poudreux. Les fards mattes, enfin les trois de la palette, c’est correct, mais les plus volatiles sont les fards scintillants, chatoyants. 
Je vous conseillerai de faire les yeux avants, pour éviter les chutes de fards à paupières sur votre teint, mais si vous souhaitez faire votre teint avant les yeux, je vous conseille de bien poudrer votre teint, pour que par la suite, vous pouvez enlever les chutes de fards à paupières qui sont tomber sur votre teint.
Mais sinon, les teintes sont sublimes, on brille de mille feux avec cette palette. 

=> SWATCHES SUR MA CARNATION DE PEAU :

Je vous met toujours deux photos selon l’exposition du soleil !

=> SWATCHES SUR UNE CARNATION PLUS FONCEE :

Je vous met toujours deux photos selon l’exposition du soleil !

=> MAQUILLAGE N°1 + PICTORIAL :

Sur la paupière mobile on retrouve la teinte GOLD STANDARD et LUNAR CHAMPAGNE en coin interne !

=> MAQUILLAGE N°2 :

J’ai utilisé la teinte suivante, la teinte principal : VIOLET VOID et ELECTRON en coin interne !

=> MAQUILLAGE N°3 :

Sur ce maquillage j’ai utilisé la teinte principal : ELECTRON et LUNAR CHAMPAGNE en coin interne !

=> MAQUILLAGE N°4 :

Ici, j’ai utilisé essentiellement les teintes : SATURNALIA et GOLD STANDARD !

=> MAQUILLAGE N° 5 + PICTORIAL :

Pour ce maquillage j’ai utilisé les teintes mattes, puis comme lumineux : CORRUPTION, GOLD STANDARD, au milieu la teinte GALACTIC GOLD, et en coin interne LUNAR CHAMPAGNE !

=> MAQUILLAGE N°6 :

Ici le fard lumineux que j’ai utilisé est le fard : DRAGONFLY sur la paupière mobile !

=> MAQUILLAGE N°7 :

Je voulais vous montrer les différents duo chrome de cette palette en action, en photo ce n’est pas trop évident, mais en vrai wahou !

=> PRIX :

Elle est donc au prix de 78 $, ce qui fait en euro 67 € !

=> MON AVIS :

C’est mon premier produit Pat McGrath et je l’ai adoré, les nuances duo chrome ou multi chrome sont mes préférés de cette palette. Les fards mattes sont faciles à mélanger et les reflets et les métalliques n’ont besoin d’être humidifié pour les faire ressortir. 
Les couleurs sont pigmentées, se mélangent bien et fonctionnent très bien ensemble. La variété signifie que vous pouvez créer un certain nombre de looks uniques. Mon seul point négatif, serait le manque de couleurs mates, en particulier une nuance de transition. Si je voyageais, je ne pourrais pas simplement apporter cette palette pour créer un look complet, même si j’avoue j’ai réussis à faire quelques look avec uniquement cette palette (voir la partie maquillage). Ã€ part ça, une belle palette, avec des teintes vraiment uniques que je ne posséder pas encore. 

C’est une palette qui se compose de 18 teintes, mais dans cette palette il y a 6 fards qui font partie d’une palette de PAT McGRATH LABS x STAR WARS de la collection  » The Rise of Skywalker makeup GALACTIC GOLD Eyeshadow Â Â» et 6 autres fards qui font parti d’une autre palette Pat McGRATH X STAR WARS de la même collection  » THE RISE OF SKYWALKER DARK GALAXY PALETTE  » !


Du coup dans cette palette il y juste 6 nouvelles teintes au final, donc si vous avez déjà les deux autres petites palettes de la collection STAR WARS, il serait inutile d’acheter cette palette. 
Comme pour ma part, j’en avais aucune, cela ne m’a pas du tout déranger, et je trouve que c’était une bonne idée aussi d’avoir mis 18 petites teintes dans une seule et même grande palette à moins de 100 €, puisque cela nous permet de bien tester la qualité des fards de la marque. 
Je parle de petite teintes, mais ils font quand même 1.1 gramme chacun, ce qui est déjà énorme !

 Puisque dans les grandes autres palettes de la marque, on a moins de fard, mais plus de grammages pour chacune des teintes proposés. 

Je ne regrette vraiment pas mon achat, et je comprends vraiment pourquoi les gens parlent autant des fards de chez PAT McGRATH LABS ! 
Je trouve les lumineux de cette marque, plus lumineuse que ceux de ma palette BRONZE de chez NATASHA DENONA par exemple. Les lumineux de cette marque sont très crémeux, mais les lumineux de chez PAT sont plus scintillant, je ne saurai pas l’expliquer. 


Les fards sont un peu poudreux, un peu volatiles, mais rien de fou, ça reste correct, en plus la pigmentation est dingue. Les lumineux sont tout aussi pigmenter même avec un pinceau, mais c’est vrai que ça reste encore plus intense aux doigts. Mais ce que je veux dire, c’est qu‘ils accrochent bien aux pinceaux, et dans certaines autres marques, ce n’est pas vraiment le cas.


C’est vraiment dommage qu’il n’y a que 3 fards mattes, j’avoue au début, c’était compliquer de faire de belles associations, car j’aime avoir des transitions mates dans mes makeups, je n’aime pas que mon makeup soit complètement métalliques ou irisés !


Le packaging aussi, c’est dommage aussi pour les rubans qui se sont décollé pour ma part, mais bon tant que les fards vont bien, c’est le principal. Et malgré qu’elle à mis moins d’argent dans le packaging pour réaliser une palette moins cher, elle à bien bosser sur le design de cette palette qui est magnifique, les illustrations sont incroyables également, rien n’a étaient négliger selon moi.


Du coup, c’est une très bonne palette si on souhaite tester la marque, si on ne l’a jamais testé, mais vraiment, ce n’est pas une palette pour débutant, je dirai. Mais sinon il faut la compléter comme je l’ai dit plus haut avec une autre palette qui se compose de plus de fards à paupières mattes. Et comme il y a différent finis dans cette palette, métalliques, iridescent, pailletés, je vous conseille avant d’utiliser les fards, de faire les swatches, pour que vous ne soyez pas surpris par certaines texture. Puisque certaines teintes, seront plus crémeuse que d’autres selon son fini, et d’autre un peu plus pailletés, plus volatiles.


Cette palette m’a vraiment donné envie de tester une grosse palette de la marque, mais seulement une seule, mais pour le moment, je ne sais pas laquelle encore ! J’avoue que de commander directement sur le site officiel, fait mal au porte-monnaie, à cause des frais d’envoi et de la taxe qu’on paye directement sur le site, mais au moins maintenant vous savez que le site livre à La Réunion malgré tout.


Je ne peux pas trop juger encore les fards mattes de la marque, puisqu’il n’y en avait que 3 dans cette palette, mais les trois étaient très bien, bien pigmenter et ils se travaillent à merveille. Ce n’est pas encore la texture entre la crème et la poudre comme ceux qu’ont peu trouver dans les palettes de chez NATASHA DENONA, ce sont des mattes, soyeux, facile à estomper tout en étant bien pigmenter. 


Sinon, Est-ce que cette palette vous tente ? Ou même la marque complètement ? 
J’attends vos commentaires !!

=> Où acheter ?

=> MES RESEAUX SOCIAUX :

Mon article est à présent terminé, j’espère qu’il vous aura plu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, ce que vous aimeriez voir aussi sur le blogue comme article, et je vous remercie d’avance pour tous vos gentils commentaires sous mes autres posts. 
Je vous souhaite une bonne journée/soirée où que vous soyez dans le monde, gros bisous à tous et à bientôt !